28.03.14

Promenade de Mars...

Le suivant à le clamer fut le calendrier. Tout le monde en parlait, sauf les hirondelles. Cette année n'est pas comme les autres. Le Printemps est bien là !Parsemés au gré des vents et des pluies, quelques petits indices pouvaient y faire croire, je n'en disconviens pas. Trop vite, trop fort ! Je n'aime pas ça !Trop beau pour être certain !Alors, j'ai regardé mes godillots droit dans les lacets. Ils trépignaient dans un coin, bercés par les géraniums flétris et dorlotés par la chaise longue oubliée. Qui n'a jamais... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 23:46 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04.05.13

Matin de mai...

La journée avait commencé par un matin radieux enluminé de chants d'oiseaux : des merles bien sûr mais également des tourterelles, des moineaux, un couple de ripeurs maladroits, quelques pigeons, une éructation de moteur diésel mal réglé, et une grive musicienne campée au plus haut de mon toit. La rue, fraichement toilettée par une ondée nocturne, s'était faite plus belle que d'habitude. Y poser ses pas aux premières heures fut un délice. Il y a des jours où tout est plus beau, plus frais, plus souriant, plus agréable... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 14:52 - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05.04.13

Lewarde, centre historique minier

Un jeudi.Le soleil brille. L'air est froid, piquant. Début avril n'a pas encore les couleurs du printemps. Des promesses en bourgeons, des acrobaties nuptiales (des oiseaux), mais pas encore chez les coccinelles et les moucherons. Ni chez moi d'ailleurs... Les petites bêtes de l'herbe, des herbacées et des vivaces n'ont pas encore quitté la couette.Les activités du jardin ne sont pas à l'ordre du jour, les chantiers de bricolage sont achevés, le réfrigérateur est à la limite de l'obésité. Il me faut donc trouver un but, une... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 19:01 - Commentaires [53] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29.03.13

Une coupe de printemps et une coupe d'automne...

J'avais beau chercher dans mon jardinet, je n'en trouvai nulle trace. On m'avait dit qu'il arrivait.... je suis naïf quand il s'agit de la floraison de p'tits bonheurs. Je crois tout le monde ! Et moi le premier !Là, il s'agissait du printemps !Bien que le vent du Nord et son cousin d'Est se chamaillent encore autour du chant des girouettes, un couple de mésanges charbonnières cherche un logement sous le tamaris. J'ai laissé leur ancien nid disponible, propre et accueillant. Les oiseaux y vont et viennent comme des... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 22:07 - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29.04.12

Le calendrier s'acharne

C'est le printemps.C'est le calendrier qui s'acharne à le clamer.Dans le gris d'un ciel qui n'en finit pas de conter ses peines, un oiseau vagabonde avec l'air de s'ennuyer. À la recherche hypothétique d'un compagnon de bavardages, histoire de se raconter autour d'un ver.Dans mon salon, Jean-Sébastien Bach dispense sa musique, je suis seul à m'en abreuver. Les notes emplissent la pièce, une gourmandise. Le nez collé à la vitre de la porte-fenêtre, je me réjouis à observer mes mésanges. Elles nourrissent leur petite famille à... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 11:13 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30.03.12

Il y a quelque chose de différent...

Une pelouse meurtrie par un hiver implacable dresse ses brindilles entre les allées. Une azalée assoiffée se dresse dans un dernier élan. Elle sait que ses fleurs seront absentes cette année.Un homme, près du pommier, suit du regard un merle disetteux.C'est un printemps hors norme qui s'installe. Les nuages ne sont qu'un souvenir pour le jardinier. Mais le jardinier lui, est le nuage de la rose qui attend la pluie... Un vent tiède conteste l'almanach en dispersant le paillis de lin trop aride.La terre abreuvée... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 23:15 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21.03.12

Fin d'une matinée de printemps...

C'était la fin d'une matinée de printemps. Ou alors de fin d'hiver. Nous étions encore en mars et il faisait chaud. Une journée à transpirer sans préavis. Je m'étais couvert comme si je partais pour une expédition au Pôle Sud. Ce soleil aurait dû me donner de bonnes indications ! Il ne l'a pas fait ! Il faut dire que je ne suis pas très attentif parfois. A peine engagé sur l'allée, je me suis vite rendu compte que ma tenue n'était en rien adéquate.Un coup d’œil sur le thermomètre. Une température à faire rougir des... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 22:27 - - Commentaires [47] - Permalien [#]
Tags : , ,
07.03.12

C'est encore l'hiver...

C'est encore l'hiver.Au bout de l'allée, un merle s'est perché sur le haut du portillon. Il pleut depuis trois jours et la terre n'en peut plus. Les vers de terre tentent une sortie mais la forme inadéquate des bouées mises à leur disposition les empêche de prendre le large. La pelouse se piscine sans vergogne, incitant mes sabots à se prendre pour des vaisseaux téméraires.Un court instant, le soleil fait une apparition et glisse un rayon entre deux nuages dodus, laissant présager un léger mieux. Ce n'est qu'une illusion finalement.... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 22:55 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01.03.12

C'est quoi le printemps ?

-Maman ?...--C'est quoi le printemps ?--Parce que tu sais, ma Maîtresse, elle en parle toujours !-Tu es né en automne, tu ne peux savoir ce que c'est, mon fils !-Oui, mais moi je voudrais savoir ! Et je voudrais aussi savoir, c'est quoi des « fleurs » ?-Tu te souviens de ces choses blanches qui sont tombées le jour où tu as eu si froid aux pattes ?-Oui Maman ! C'était rigolo ! On a bien joué, hein Maman ?-Ces choses blanches qui tombaient du ciel, les Hommes les... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 23:05 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14.04.11

Surprendre le printemps

Il suffisait de faire quelques pas dans le jardin pour surprendre le printemps. Il y a quelques jours, j’ai revêtu mon costume de papillon multicolore et je me suis amusé à fleureter dans mes soixante-quatre mètres carrés. Les personnes sensibles sont priées de ne pas poursuivre mon parcours, les risques de devenir gentil ou mignon étant trop grand. Sous le saule marceau, qui sait si bien mimer les câlineries du vent d’est, quelques narcisses appliquaient la leçon n°7 de la petite Sirène. (Elle me communique le fruit de toutes ses... [Lire la suite]