17.04.14

Le petit vallon

J'aime m'aventurer vers le petit vallon. Bien que le mot « aventure » soit un peu excessif, je m'y sens bien.Il me faut assumer une bonne heure de marche avant d'apercevoir la petite passerelle de bois. Très vite, les murmures du ruisseau me prennent à partie et me mêlent à leur conversation. Il semblerait qu'une sirène soit passée par là ! Le vieux corbeau ténébreux est le premier à colporter ces ragots. Du haut de son perchoir, un vieux saule tordu, il observe mes réactions. Je le connais bien, je continue mon... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 23:27 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

31.01.13

Un janvier interminable

De la fenêtre de mon bureau, je peux voir les jardins pétrifiés dans un janvier interminable. Ils se sont laissés engourdir par un long hiver de blancheur uniforme. Un long hiver qui, le soir, traîne des brumes indolentes qui cachent les collines vers l'ouest. J'ai les mains posées sur un radiateur qui m'offre généreusement une chaleur qui me ferait fermer les yeux dans un soupir secret. Je n'ai pas froid, et c'est une grande victoire sur la vie. Sur ma vie. J'apprécie chaque jour ces moments de confort douillet.La maison... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 16:38 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , ,
29.04.12

Le calendrier s'acharne

C'est le printemps.C'est le calendrier qui s'acharne à le clamer.Dans le gris d'un ciel qui n'en finit pas de conter ses peines, un oiseau vagabonde avec l'air de s'ennuyer. À la recherche hypothétique d'un compagnon de bavardages, histoire de se raconter autour d'un ver.Dans mon salon, Jean-Sébastien Bach dispense sa musique, je suis seul à m'en abreuver. Les notes emplissent la pièce, une gourmandise. Le nez collé à la vitre de la porte-fenêtre, je me réjouis à observer mes mésanges. Elles nourrissent leur petite famille à... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 11:13 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19.02.11

Mes soixante-quatre mètres carrés se réveillent...

Mes soixante-quatre mètres carrés se réveillent. Depuis ce matin. Sans rien dire. Juste après avoir enlevé le voile glacé d'une nuit de fin d'hiver. Les merles se font les promesses d'une belle saison qui s'annonce. Je les entends depuis très tôt. Je pense qu'ils se sont déjà choisi un endroit où installer le nid. Je me demande comment ils font pour s'embrasser ; s'échangent-ils d'ardentes prises de becs tout en tendresse ? Se câlinent-ils en se volant dans les plumes ? Il me faudrait une compagne exceptionnelle pour m’essayer à tout... [Lire la suite]
16.11.10

Là où rêvent les hommes

Là où rêvent les hommes, il y des bateaux qui somnolent... Les vagues les laissent tranquilles, jouant à se faire de l'écume. Parfois, l'une d'entre elles, brasse un peu plus d'air et s'acoquine avec quelques algues fugueuses. Elles se reconstruisent une jeunesse le temps d'un ressac. Là où passent les hommes, il y a du sable qui dore. Des millions de grains en dormance qui se glissent là où la décence ne se glisse guère. Parfois, l'un d'entre eux, plus téméraire, ose godiller sous une paupière. Quel bonheur de se baigner enfin dans... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 23:25 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15.05.10

Un jeudi matin. Je crois...

La nuit, lassée par une bruine à peine vaporeuse, avait décidé de s'esclaffer par un grand éclat de soleil. Lui, comme de coutume, n'en faisait qu'à sa tête. Qu'il avait rayonnante d'ailleurs. Mais pas ce jour là! Ils se taquinaient donc sans prendre garde à ceux qui les attendaient. Ou qui les espéraient. Je m'étais caché deux ou trois heures derrière des paupières qui luttaient toujours. Elles ne pensaient qu'à s'écarquiller. J'avais beau les raisonner, rien n'y faisait. Quatre murs me séquestraient et la fenêtre ... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 05:34 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23.04.10

Antonella

Le sécateur en main, je taquinais les quelques brindilles disgracieuses de la charmille, offertes en cadeau de printemps. (Sa grande taquinerie annuelle!). Un petit clic-clic de temps à autre me semble plus efficace qu'un gros CLAC-CLAC qui me fait dépenser beaucoup d'énergie en peu de temps. À chacun sa philosophie! Tout comme pour les petits câlins, je préfère distiller, voire diluer les petits gestes qui font la pyramide du quotidien. Tout à fait le contraire de la rédaction des dissertations qui faisaient bondir les... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 21:51 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12.10.08

J' ai longtemps regardé...

  J’ai longtemps regardé les champs blonds onduler  Les épis qui se plient sous le vent qui sévit.  De la mer toute proche, un ou deux goélands  fendent les airs brûlants d’un mois d’août languissant.  Sur les vagues de paille, si pauvres en écume  Vibrent des moineaux avides de grains chauds.  La moissonneuse bruit et dérange les nids.  Des volutes de mouches, de coccinelles effrayées  Zèbrent la course du vent, tentant de le retarder.  Au fond, le... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 21:21 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19.09.08

Et toi, dis-moi, tu as un jardin ?

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; ... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 23:59 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21.05.07

Mon érable pourpre déplie ses feuilles…pourpres.

Comme chaque année depuis plus de trente ans, mon érable pourpre déplie ses feuilles…pourpres.  Depuis deux ans, il vit auprès d’un petit groupe de clématites très coquettes mais bavardes. Il adore lever ses bras tout neufs vers l’azur et se laisser entortiller intimement par des tiges vertes et tendres. Quelques fleurs pointillent les lignes verticales et attirent quelques insectes farfouilleurs. Un petit monde sympathique qui a l’air de bien s’entendre.Quand la pluie tombe dans le silence, alors les... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 18:45 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,