22.06.13

Une nouvelle journée commence...

Il est fin juin depuis quelques heures et le sommeil m’a été léger. Léger comme le baiser d’un été espéré. L’accolade de la belle saison a ce goût de miel que seules les sirènes ou les fées savent déposer sur le front des rêveurs. Me voici levé aux premiers signes de vie de la rue.Ouvrir la croisée et laisser les parfums matinaux m'envahir. J'adore ces moments de calme, ces moments où la perfection de la rondeur du Monde se fait si vraie.Vraie comme une main effleurant une épaule encore chaude de la nuit.Vraie... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 18:04 - Commentaires [57] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

21.03.11

Déguster le soleil à petites gorgées...

Il fait beau dans mon Artois.C’est ainsi qu’il faut dire quand le soleil brille. J’ai écouté la radio.J’ai jeté un regard sur la petite lucarne.J’ai voulu déposer quelques mots auprès de mes fleurettes mais le cœur n’y est pas. De l’autre côté du Monde, la Terre s’est fâchée… De l’autre côté de la Mer, les Hommes se sont fâchés… En pliant leur petit papier,en le glissant dans la petite enveloppe,en le déposant dans la grande boite solennelle,j’en connais qui disent en silence,et d’autres qui se taisent si bruyamment. S’il suffisait de... [Lire la suite]
12.03.11

Baisers clapotis

C'est le quatrième clapotis après ton baiser qui me réveilla... La Mer terminait le rêve d'écume entamé la veille au soir. Tu tenais ma main. Je savais que très bientôt tu partirais vers les iles. Les Iles de l'autre côté du Monde, ce Monde qui ne passe si loin au delà des limites de mes soixante-quatre mètres carrés. Le cinquième clapotis me rassura. Je savais dès lors que les Océans te consoleraient des chagrins. J'espérais que tu ne m'oublierais pas... Au sixième clapotis, la barque se frotta aux trois autres et commença une bien... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 21:44 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27.03.10

Trois p'tits tours...

Je faisais mon petit tour habituel dans mon jardin, histoire de changer l’air de mes poumons contre son air à lui. Dans un coin isolé (quoique ce mot ne convienne pas tout à fait à un endroit aussi étriqué), là où j’avais accroché divers accessoires tels que mangeoires et nichoirs, je sentis une présence inhabituelle. Je m’arrêtai, comme plongé dans une soudaine rêverie minérale ; j’en étais sûr, on m’observait ! Lente respiration, yeux mi-clos, immobilité totale. Des mésanges occupaient l’ « Auberge des Soixante-Quatre mètres... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 21:23 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07.06.09

Le pommier avait neigé...

Le pommier avait neigé de toutes ses forces. Sa cachette s’en trouvait toute fraiche. Chaque fleur racontait soit l’histoire d’un baiser volé, soit d’un baiser donné. Elles n’étaient pas d’accord entre elles et les conversations pétalaient sous leurs plus beaux jours. Les abeilles étaient prises à parti mais ne pensaient qu’à leur but inné : butiner. Peu leur importait ces serments à sornettes ! Le travail d’abord !... elles ne parleraient dard ou d’art que le soir, bien serrées autour de l’arène. Le baiser ! En... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 08:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12.08.08

Tu as délicatement murmuré...

Tu as délicatement murmuré Un très doux, très soyeux petit baiser Le soir qui s’éteignait a ajouté Cette suave odeur de terre mouillée Que respirent les éphémères l’été Dans cette intimité de mon épaule Que de bon cœur je t’offre sans-façon Tu as posé deux petits mots tout drôles Deux petits mots qui fleurent si bon
Posté par Tonton J à 10:43 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , ,