04.05.12

Marmelade de mur.

Saisi par une violente crise de flémingite aigüe, je suis allé fouiller dans les archi-coins de mes blogs et j'ai retrouvé ce texte .Certains d'entre vous l'ont peut être croisé en visitant les lieux. J'ai trouvé ça marrant!...Je pense que ce soir là j'avais dû abuser de la verveine et de ses propriétés euphorisantes.  Rien de cette journée ne prédisposait à la venue au monde de ce mur aux bretelles argentées. Le boulevard était vide de sens, interdit ou obligatoire. La circulation était fluide et rationnelle comme un matin... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 22:02 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags : , ,

29.04.12

Le calendrier s'acharne

C'est le printemps.C'est le calendrier qui s'acharne à le clamer.Dans le gris d'un ciel qui n'en finit pas de conter ses peines, un oiseau vagabonde avec l'air de s'ennuyer. À la recherche hypothétique d'un compagnon de bavardages, histoire de se raconter autour d'un ver.Dans mon salon, Jean-Sébastien Bach dispense sa musique, je suis seul à m'en abreuver. Les notes emplissent la pièce, une gourmandise. Le nez collé à la vitre de la porte-fenêtre, je me réjouis à observer mes mésanges. Elles nourrissent leur petite famille à... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 11:13 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26.04.12

Une belle Rencontre...

Je dépose mes photos et des mots dans ce blog depuis quelques années. J'y trouve du plaisir, heureusement. Je ne suis pas un littéraire, juste un homme de passage qui a appris la belle langue que nous pratiquons avec des gens de tous bords. J'aime les mots. J'aime jouer avec eux. J'aime pratiquer la photo. J'aime les marier. Mais il y a quelque chose en plus derrière l'écran : les rencontres.Les rencontres virtuelles. Une nouvelle façon de communiquer, d'échanger, de rencontrer des gens que l'on croiserait dans la rue sans les... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 15:38 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : ,
24.04.12

Il disait que dans son coeur...

Il disait que dans son cœurIl n'y avait plus de placeQue tous les mots des menteursLe laissaient de glace Il disait que dans ses yeuxIl n'y avait que des nuagesQue la lumière des cieuxBarrait la porte aux orages Il disait que dans ses mainsIl n'y avait que de l'espoirQue les aventures de ses cheminsL'aideraient à s'arracher du noir Il disait que vers son horizonIl n'y avait que le fantôme d'un sourireQue toutes les bonnes raisonsNe le priveraient jamais d'un rire Il disait que dans son jardinIl n'y avait que des rêves de fleursQue... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 21:56 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,
15.04.12

Trio d'ânes

-Tu sais chanter toi ?-Moi ? Non, Toi !...-Moi non !-Pas toi, Toi !-Moi ?-Oui !...-Donne-moi le « LA » !-Et pourquoi, Môssieur, devrais-je vous donner le « LA », même entre guillemets ?-C'est une façon de donner le ton !-Je veux bien prêter ma voix mais pas donner le ... « LA » !-...-A la rigueur, je veux bien donner le « FA » !...-Si tu veux !...- « Faaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa... »-Sir Âne, ne sens-tu... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 23:27 - - Commentaires [51] - Permalien [#]
Tags : , ,
04.04.12

Catalogue de rêves marins

Cette vague là n'est venue qu'ensuite...Elle s'est déroulée en élégance d'abord puis en silence. Elle s'est enroulée, ou déroulée, selon le regard de ceux qui la dévisageaient...Toi, tu la voyais s'enrouler, comme frileuse, je la voyais se dérouler, dédiée.Toi, tu la voyais irrésistible, je la voyais amicale.Toi tu la laissais venir,moi je l'attendais.Les vagues nous ont présenté leur catalogue de rêves marins et nous, main dans la main, nous avons feuilleté les instants.Elles nous saluaient, parfois nous caressaient les... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 23:55 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags : , ,

30.03.12

Il y a quelque chose de différent...

Une pelouse meurtrie par un hiver implacable dresse ses brindilles entre les allées. Une azalée assoiffée se dresse dans un dernier élan. Elle sait que ses fleurs seront absentes cette année.Un homme, près du pommier, suit du regard un merle disetteux.C'est un printemps hors norme qui s'installe. Les nuages ne sont qu'un souvenir pour le jardinier. Mais le jardinier lui, est le nuage de la rose qui attend la pluie... Un vent tiède conteste l'almanach en dispersant le paillis de lin trop aride.La terre abreuvée... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 23:15 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21.03.12

Fin d'une matinée de printemps...

C'était la fin d'une matinée de printemps. Ou alors de fin d'hiver. Nous étions encore en mars et il faisait chaud. Une journée à transpirer sans préavis. Je m'étais couvert comme si je partais pour une expédition au Pôle Sud. Ce soleil aurait dû me donner de bonnes indications ! Il ne l'a pas fait ! Il faut dire que je ne suis pas très attentif parfois. A peine engagé sur l'allée, je me suis vite rendu compte que ma tenue n'était en rien adéquate.Un coup d’œil sur le thermomètre. Une température à faire rougir des... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 22:27 - - Commentaires [47] - Permalien [#]
Tags : , ,
16.03.12

Patatras !...

Patatras !... Le saladier de verre qui venait de m'échapper des mains s'est senti soudain happé par une des lois de Newton . Mais laquelle?... Il y aura bien quelqu'un qui va me rappeler tout ça !Direction le carrelage de la cuisine ! Le voyage ne devait pas durer longtemps. À peine une centaine de centimètres !Devais-je lâcher le torchon et me baisser promptement afin de rattraper le voyageur ? Ou alors ne pas lâcher le torchon et risquer de ne pas saisir l'ustensile ?Il me fallait faire vite !... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 21:54 - - Commentaires [39] - Permalien [#]
Tags : , ,
07.03.12

C'est encore l'hiver...

C'est encore l'hiver.Au bout de l'allée, un merle s'est perché sur le haut du portillon. Il pleut depuis trois jours et la terre n'en peut plus. Les vers de terre tentent une sortie mais la forme inadéquate des bouées mises à leur disposition les empêche de prendre le large. La pelouse se piscine sans vergogne, incitant mes sabots à se prendre pour des vaisseaux téméraires.Un court instant, le soleil fait une apparition et glisse un rayon entre deux nuages dodus, laissant présager un léger mieux. Ce n'est qu'une illusion finalement.... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 22:55 - - Commentaires [48] - Permalien [#]
Tags : , , ,