18.02.13

Février ne ménage pas sa peine...

Février ne ménage pas sa peine et nous fait patienter. J'ai beau regarder par la fenêtre, rien ne remplace une bonne promenade à l'extérieur.Mes godillots somnolent encore dans leur coin, se racontant des projets d'aventures pédestres en bordure de l'Océan, ou dans les chemins forestiers, ou dans des ailleurs à découvrir. Ou à redécouvrir. J'ai passé un hiver tranquille. On me conseille de me reposer, de ne pas en faire « trop ». Je ne comprends pas ce que cela signifie. Ce n'est jamais « assez » pour moi. Je m'applique cette... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 18:56 - - Commentaires [45] - Permalien [#]
Tags : , , ,

31.01.13

Un janvier interminable

De la fenêtre de mon bureau, je peux voir les jardins pétrifiés dans un janvier interminable. Ils se sont laissés engourdir par un long hiver de blancheur uniforme. Un long hiver qui, le soir, traîne des brumes indolentes qui cachent les collines vers l'ouest. J'ai les mains posées sur un radiateur qui m'offre généreusement une chaleur qui me ferait fermer les yeux dans un soupir secret. Je n'ai pas froid, et c'est une grande victoire sur la vie. Sur ma vie. J'apprécie chaque jour ces moments de confort douillet.La maison... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 16:38 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : , ,
20.01.13

Frontière d'écume...

Depuis Grand-Fort Philippe, je marchais sur la frontière d'écume qui séparait la terre de la mer. Une frontière que les hommes n'avaient pas tracée. La plage était si vaste que parfois je doutais de ma place. Étais-je sur l'eau ou sur terre ? Je nageais... Je marchais... Je nachais... Je margeais... les mots se cognaient les uns aux autres mais je me sentais bien. Se sentir bien : un verbe que j'aime conjuguer au présent.J'étais pourtant encadré par un horizon lointain, plus qu'en toute autre mer, et par un cordon de dunes... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 11:34 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , ,
13.01.13

Pommes de terre au four

Un samedi où le bout du nez rougit au premier courant d'air. Il fait "frisquet", c'est ce qu'on dit ! La météo nous a préparé une fin de semaine hivernale. J'avais envie de manger un truc au four, histoire d'amener dans ma cuisine quelques calories grappillées utilement. Je me suis donc offert deux superbes pommes de terre, d'un modèle peu courant. Elles emplissaient chacune de mes mains comme les... (Mesdames, ma comparaison était trop spontanée mais dangereusement précise, je préfère ne rien ajouter!).En mon Artois, il est de... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 00:05 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : ,
07.01.13

Rencontre

Je suis bouleversé. Bouleversé par une rencontre. Une rencontre provoquée par le hasard, comme une vraie rencontre. Une rencontre avec un souvenir, avec un passé oublié, ou presque.Ce mardi-là terminait son jour sous un ciel propre à mon Artois. Juste assez de gris pour ne pas pleuvoir, et juste assez de lumière pour ne pas faire nuit. La courbe de mes collines était dissimulée par les immeubles de la ville que j'essayais de quitter. Encore un boulevard et un carrefour, et le petit pont de la rivière Tortue s'offrirait à mon... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 23:42 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22.12.12

Bouquet de pleurs givrés...

Corina écoute les rires de son petit frère tombé dans les herbes hautes. Que d'insectes ont été perturbés par cette chute sans gravité pour le petit garçon. Elle s'imprègne de ces éclats de bonheur glanés en cet été si chaud.Bientôt le père et le grand-père viendront moissonner. À la faux, comme le font les paysans sur ces collines si pentues. Cultiver est bien difficile. La terre est ingrate mais à qui donne sa sueur, la Nature sait se montrer généreuse.Corina relève le petit homme et le serre fort dans ses bras.Tout est... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 17:56 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , ,

03.12.12

Pause...

Depuis quelques semaines, quelques mois, je délaisse mon blog. Je n'ai pas l'intention de l'abandonner. C'est un fait.Toutefois, pour l'instant, je n'ai pas de temps à lui consacrer. J'ai d'autres priorités. Je le mets donc, comme il est coutume de le dire, en pause.Pour combien de temps ? Je répondrai à cette question plus tard..    
Posté par Tonton J à 12:40 - Commentaires [15] - Permalien [#]
08.11.12

Le bateau de Max rêvait...

C'était au début du mois de novembre. Je m'en souviens bien. Les jours de pluie étaient derrière nous et le ciel expérimentait quelques clins d’œil. Parfois, entre deux nuages blancs, le plus souvent entre deux nuages gris. La Mer, quant à elle, n'en faisait qu'à sa tête. De vert en bleu et de gris en écume, elle désarçonnait les oiseaux blancs.Et pourtant, posé sur la ligne d'horizon, le bateau de Max rêvait... Des rêves de pêche peut-être.Sur la plage, le sable s'était fait froid. Lui aussi rêvait... Une marée de... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 22:59 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16.10.12

Un sourire d'automne...

   Le gris du ciel écrasait le paysage et buvait avidement les couleurs d'hier. Les pelouses en perdaient leur vert et chaque brin d'herbe en pleurait. L'air allait et venait, dans un va-et-vient spasmodique et aléatoire. Les dernières marguerites, droites dans leur motte, haussaient leur corolle comme pour braver ce soleil décroissant. Elles n'aimeront plus un peu, beaucoup, passionnément, à la folie... Un cœur d'or couronné de mouchoirs blancs... Parfois, l'un d'entre eux, accablé de chagrin passé ou à venir, se... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 00:03 - - Commentaires [53] - Permalien [#]
Tags : ,
05.10.12

Les "feues" feuilles...

Ce jour-là, dans mes soixante-quatre mètres carrés, comme dans le reste du quartier d'ailleurs, un vent breton avait embarqué quelques mélodies sur son passage et les avait distribuées de bon cœur. Enrobant ses sautes d'humeur de quelques bourrasques burlesques ou de rafales viriles, il distribuait déjà les premières automnales défuntes, décrochées fraichement de leurs branches. Loïc, exaspéré de cette brusque arrivée de la saison, râlait comme à son habitude. -Elles n'y peuvent rien ces feues feuilles !-Des... [Lire la suite]
Posté par Tonton J à 12:03 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , ,