10.08.14

Un matin d'été

C'était, je crois, un mardi matin, juste avant la fin de l'été. La journée était belle et quelques nuages empanachaient le ciel, jouant à se glisser entre les apnées du vent qui ne faisait que passer ces jours-là. C'était ce moment de l'année où le calendrier perdait la mémoire et me laissait libre choix de mes actes. Les petites cases de mon emploi du temps gagnaient en élasticité et s'amusaient dans un délire désordonné à se superposer, désireuses de croquer une liberté exquise.
J'aimais me poser sur l'herbe, sans lourdeur, comme un papillon. La tête profitait de l'ombre d'une fort belle touffe de bambous. Je plongeais alors mon regard dans le bleu indéfinissable. Et j'attendais...
J'attendais que quelqu'un passe...
J'oubliais de nouveau ce corps et n'étais plus qu'une âme marine flottant entre deux rêves.
Souvent, surgissant de l'autre côté du portail, un ami se penchait plus ou moins maladroitement et me reposait sur la terre ferme.
D'autre fois, un voisin, ou une voisine, interpellait son chien, ou son enfant.
Gigi invectivait la tortue Caroline, ou son cheval Charly. La première à cause de ses escapades, l'autre à cause de sa gourmandise.
Mais un jour...

Un jour, le théâtre des soixante-quatre mètres carrés s'était assoupi en son décor idéal. Tout y était : le ciel en bleu, l'herbe en vert, moi de moins en moins en moi, le vent en branches, le soleil identique à lui-même.
Deux nuages bedonnant se congratulaient en se blottissant dans les rondeurs de l'autre. Je m'amusais à les observer se gaufrer, se déformer, se pelotonner, se contracter puis recommencer à se vriller en se lançant des clins d’œil espiègles. Loin de tout érotisme torride, ils étaient tout simplement heureux. Et voir des nuages heureux et heureux d'être heureux n'est pas chose fréquente ! Je prenais un immense plaisir à les voir ainsi...
Je me laissais flotter ainsi, en équilibre, abandonné!...
Sur le côté gauche de ma tête, j'entendis un grattement, un frôlement dans l'herbe. Je n'osais bouger...
Je m'attendais à un oiseau, peut-être.
Ou tout autre animal.
Soudain, je me retins de sursauter car une petite douceur humide, discrète se posa sur mon oreille. J'entendis alors une légère respiration...
Un chat ? Non.
Un chien ? Pas du tout !
Qu'était-ce ?...
Doucement, je tournais les yeux et là, j'eus la surprise de découvrir le magnifique regard d'un hérisson ! Il était venu me rendre visite.
Je savais qu'il y en avait un qui passait parfois la nuit. Il laissait quelques traces discrètes de son passage mais jamais je ne l'avais vu.
Nous fîmes connaissance sans manières.
Je suis resté ainsi, sans bouger.
Je ne savais rien des mœurs de cet animal : allait-il me mordre ? Tenter de me dévorer ?
Il n'en fut rien. La scène ne dura que quelques secondes.
Le temps d'une rencontre extraordinaire, d'un bon souvenir...
D'un p'tit bonheur bien grand.

J'appris un peu plus tard que le hérisson, dont je connaissais l'existence des mœurs nocturnes, ne sortait en plein jour qu'en cas de maladie, ou de blessure, ou toute autre situation grave pour lui.
Je m'en trouvai bien triste...
Qu'était devenue cette boule de piquants ? Je suis incapable de le dire...

Alors, certains jours, quand le ciel veut bien m'aider, quand les nuages se taquinent en silences, je m'allonge encore dans l'herbe.
Et j'écoute...
J'écoute longtemps...

biner10

Comme l'herbe avait repoussé à cet endroit, je n'ai pu la photographier. Après une longue période de réflexion, et une pause à l'Atelier 26, je t'envoie deux vues des remparts de Montreuil sur Mer.
J'aime bien m'y promener...

Blog P1060609

Blog P1060612

 

Posté par Tonton J à 00:13 - Commentaires [ 33] - Permalien [ #]
Tags : , , ,


Commentaires sur Un matin d'été

    les rapaces nocturnes sont les pires ennemis des hérissons dans ton jardin il faut laisser un coin très touffu de fleurs et verdures et avec un assemblage hétéroclite de divers matériaux pour une bonne cache hivernale tapissée de feuilles.Ainsi il reviendra te voir ou sa descendance.dans mon jardin c'est un crapaud qui veille cette année à la bonne santé des légumes.

    Posté par celadon7, 10.08.14 à 01:00 | | Répondre
    • Merci pour tes conseils!
      Ici, les rapaces nocturnes ne sont pas légions! A ma connaissance...
      J'ai prévu, en collaboration avec un voisin, un petit coin discret susceptible de recevoir un hérisson, voire une famille.

      Posté par Tonton J, 22.08.14 à 18:28 | | Répondre
  • Je rentre à l'instant; et très tardivement, du festival, de sa foule et de son tapage.
    J'arrive juste pour atterrir dans la douceur et la paix de tes 64 m², juste pour partager un grand "petit bonheur", juste pour me régaler de ta poésie.
    Je dormirai mieux maintenant ............
    Bisous tous frais de mon climat breton.

    Posté par Vava, 10.08.14 à 02:55 | | Répondre
    • Je suis content que tu participes à ce festival! Merci pour les bisous! :)

      Posté par Tonton J, 22.08.14 à 18:29 | | Répondre
  • J'espère qu'il est seulement venu te saluer, toi qui sais si bien écouter.

    Douce et belle journée TJ. Merci pour ce moment où je me suis sentie papillon aussi...

    Posté par Quichottine, 10.08.14 à 12:23 | | Répondre
    • J'espère que la météo me permettra de m'allonger de nouveau dans l'herbe! Pour l'instant, il me faudrait une tenue d'homme-grenouille bien étanche!

      Posté par Tonton J, 22.08.14 à 18:31 | | Répondre
  • Nous aussi avons aimé errer sur les remparts de Montreuil sur Mer.
    Un jour nous avons recueilli un bébé hérisson sur la pelouse. Hélas il n'a pas survécu longtemps.

    Posté par philg, 10.08.14 à 16:40 | | Répondre
    • Ce sont des animaux qui me semblent bien fragiles, en effet.

      Posté par Tonton J, 22.08.14 à 18:32 | | Répondre
  • J'étais juste passée te souhaiter une bonne nuit , mais ton article sur le hérisson m'a interpellée et un peu chagrinée !

    Je suis allée immédiatement sur Google et me renseigner !

    S'il réapparaît , va sur Google pour savoir quoi faire pour le soigner en espèrant qu'il soit juste venu chercher un peu de chaleur .

    Oui , je suis un peu " commandante " , je le sais , mais ce petit animal m'a toujours beaucoup plu , mes voisins et moi-même en avons eu pendant longtemps et chez mes voisins il avait sa petite assiette et quand la petite assiette était vide , il la cognait pour se faire entendre !
    Je me souviens qu'ils lui donnaient du lait !!!

    Bonne nuit

    xxx
    Maïté

    Posté par Radiocrochet, 11.08.14 à 01:21 | | Répondre
    • Merci pour ces conseils, Commandant! :):):)

      Posté par Tonton J, 22.08.14 à 18:33 | | Répondre
  • Savoureuse rencontre de deux amoureux du même jardin ...Son regard a frappé le tien et toi tout doucement tu l' as touché des yeux ...cela ne m' étonne pas de toi...les bêtes savent très bien ce qui ne se voit pas...:-)
    Belles balades sur tes remparts ..
    je t' embrasse

    Posté par Mathilde, 11.08.14 à 19:05 | | Répondre
    • Un tel échange de regards est un trésor...

      Posté par Tonton J, 22.08.14 à 18:34 | | Répondre
  • Quelle belle balade... Un joli conte qui qui est tout imprégné de générosité. La magie d'un petit instant bien grand. Et dire que j'ai fabriqué un abri pour les accueillir ces hérissons tant menacés... Ils ne se sont toujours pas installés. Je devrai sans doute m'allonger dans l'herbe et ne pas les attendre pour qu'ils viennent...
    Merci pour ce partage.

    Posté par letienne, 11.08.14 à 21:02 | | Répondre
    • A mon avis, ils doivent bien nous observer , bien cachés dans leur petit coin...
      Ils ne viendront qu'n temps voulu...:)

      Posté par Tonton J, 22.08.14 à 18:35 | | Répondre
  • Je ne vois pas mon :

    Douce nuit :

    Donc , je me répète !

    xxx
    Maïté

    Posté par Radiocrochet, 12.08.14 à 00:19 | | Répondre
    • Un souhait capturé en plein vol...
      Cela arrive souvent!
      Merci :)

      Posté par Tonton J, 22.08.14 à 18:36 | | Répondre
  • J'aime beaucoup tes mots tout en aphorismes
    Bonne soirée TJ

    Posté par Kri, 12.08.14 à 18:21 | | Répondre
    • J'ai dû rechercher le sens de ce mot, je ne m'en souvenais plus...:)

      Posté par Tonton J, 22.08.14 à 18:38 | | Répondre
  • je connais un monsieur qui fait partie d'une assoc. de défense des hérissons ;j'en ai eu un à réacclimater ,je ne le vois plus ,il a du reprendre sa vie normale ;pas le monsieur ...le hérisson !

    Posté par anicouleurs, 14.08.14 à 08:28 | | Répondre
    • Je ne savais pas que ce type d’associations existait! Mais cela ne m'étonne pas! :)

      Posté par Tonton J, 22.08.14 à 18:39 | | Répondre
  • Je passe te déposer mon amitié TJ, toi qui sait si bien "flotter entre deux rêves" .....

    Posté par Vavounette, 19.08.14 à 13:28 | | Répondre
  • J'ai également vu un hérisson un soir, il y a longtemps... enfin, plutôt entendu ! car il faisait nuit. Il se déplaçait en poussant de petits grognements.
    Belles photos d'un bel endroit, je comprends que tu aimes te balader par là !

    Posté par Praline, 21.08.14 à 21:55 | | Répondre
    • Chez moi, les montagnes sont toutes petites, certes, mais elles ont beaucoup à nous offrir! Merci d'être passée :)

      Posté par Tonton J, 22.08.14 à 18:40 | | Répondre
  • Touchante cette histoire du petit hérisson...!
    Et tellement bien racontée...j'ai adoré!

    Merci aussi pour ces deux belles vues des remparts de Montreuil que je ne connaissais pas.

    Je vous embrasse.

    Posté par Mamie, 22.08.14 à 22:57 | | Répondre
  • Je me souviens avoir vu une maman hérissonne avec ses cinq petits la suivant en file indienne une fin d'après-midi dans mon jardin... mais je ne les ai jamais revus... à part en photos.
    Mes voisins disent en avoir chez eux, mais nos jardins sont séparés par des murs de pierres de 1.80 m. Sont-ils capables de les franchir ?
    Qui pourra me donner la réponse ?
    Gwen

    Posté par bourlingueuse, 23.08.14 à 20:18 | | Répondre
    • Je sais que les hérissons passent par des endroits incroyables mais pour l'escalade?...
      Mais tout est possible...
      Merci d'être passée!

      Posté par Tonton J, 25.08.14 à 22:26 | | Répondre
  • Bonne semaine TJ ... Je passe en mode Pointillés

    Posté par Kri, 26.08.14 à 16:46 | | Répondre
  • " Dors mon p'tit quiquin "

    xxx
    Maïté

    Posté par Radiocrochet, 27.08.14 à 00:35 | | Répondre
  • " Nice dreams " , parce qu ' à cette heure-ci tu dors peut-être !

    xxx
    Maïté

    Posté par Radiocrochet, 28.08.14 à 00:10 | | Répondre
    • ça dépend de l'heure à laquelle je lis ce message!:)

      Posté par Tonton J, 06.09.14 à 23:02 | | Répondre
  • Les châteaux de l'ouest de l'hexagone peuvent se souvenir des générations d'êtres passées en leur sein si les donjons pour certains ont disparus il reste les murailles pour narrer via les coups de vents aux oreilles attentives les plaintes et les joies de ceux qui ont construit nôtre pays

    Posté par celadon7, 05.09.14 à 19:09 | | Répondre
    • J'en ai visité quelques uns mais il m'en restera encore beaucoup à voir...:)

      Posté par Tonton J, 06.09.14 à 23:03 | | Répondre
Nouveau commentaire